UdPPC AUVERGNE
Question n°34

Ne pas confondre force et pression

lundi 12 septembre 2005

Si nos deux pieds reposent sur le sol, notre poids se répartit sur toute la surface de nos semelles, exerçant une pression inversement proportionnelle à celle-ci.. C’est la pression qui provoque un tassement de la neige. Lorsqu’on chausse des skis ou des raquettes, ce même poids se répartit sur une surface plus grande et la trace est moins profonde.

La pression augmente lorsque la force augmente et diminue lorsque la surface sur laquelle elle s’applique augmente.
Pour s’enfoncer moins dans le sol, les statuts sont posées sur un socle et les murs des maisons sur des fondations plus larges. Les engins de travaux publics, les poids lourds, les chars d’assauts sont munis de trains de pneus doubles ou de chenilles, pour éviter de détériorer les chaussées ou de s’embourber.
Au contraire les lames de couteaux et le fil à couper le beurre sont le plus fin possible dans le but provoquer le plus de dégâts possibles.
Lorsqu’on enfonce une punaise, la force exercée par le doigt sur la tête est la même que celle exercée par la pointe sur le bois. La pression exercée par la pointe s ur le bois est environ 1000 fois supérieure à celle exercée par la tête sur le doigt.

JPEG - 10.3 ko
Socle de pilier
Comment répartir la pression

titre documents joints

Question n°34

12 septembre 2005
info document : PDF
89.2 ko

Affichage


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 207 / 132189

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ressources  Suivre la vie du site 2005 Année de la physique  Suivre la vie du site Physique et vie quotidienne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License