UdPPC AUVERGNE
Question n°33

Comment marcher pieds nus sur des charbons ardents ?

dimanche 11 septembre 2005

Vous avez entendu parler de personnes marchant sur des charbons ardents. Le Guinness Book des recors du monde cite une marche de 7,5 mètres sur des braises à 650 degrés Celsius ! Vous avez sans doute pensé qu’il y avait un truc !
Cherchons d’autres situations similaires pour essayer de comprendre avant de se lancer dans l’aventure...

Votre grand-mère, qui fait si bien les crêpes est sans doute familiarisée avec ce phénomène. En effet, elle doit chauffer très fortement la poêle pour que la pâte se solidifie rapidement. Ne l’avez-vous pas vue verser quelques gouttes d’eau dans sa poêle ? Si le récipient n’est pas assez chaud, les gouttes d’eau s’étalent, mouillent la poêle et s’évaporent en deux ou trois secondes. Si la plaque est à bonne température, les gouttes dansent et glissent sur la surface pendant plus de trente secondes.
Cette persistance des gouttelettes a été décrite la première fois par un allemand Leidenfrost. Il fit de nombreuses observations de gouttes en « sustentation » dans une cuillère métallique chauffée au rouge.
En fait, une goutte dite de « Leidenfrost » est supportée par une couche de sa propre vapeur d’environ 0.1 mm d’épaisseur. En effet, si le métal est suffisamment chaud, le bas de la goutte se vaporise presque instantanément dès le contact. La couche de vapeur, pas très bonne conductrice de la chaleur protège la goutte et la maintient en sustentation. La goutte glisse sans être détruite. Finalement, la chaleur transmise arrive à vaporiser toute la goutte et la danse s’arrête.
Vous pouvez utiliser ce phénomène pour tester si un métal (ou du sucre fondu) est chaud en le touchant avec votre doigt humide.
Vous comprenez maintenant qu’il n’y a pas besoin de pouvoirs surnaturels pour vous promener sur de la braise, il suffit de transpirer suffisamment des pieds ! Ils seront protégés par leur humidité naturelle, un certain temps...Etes vous assez convaincu pour tenter l’expérience ?

Yo-yo, billard, boomerang... La physique des objets tournants Belin. Pour la science


titre documents joints

4 septembre 2005
info document : PDF
93.2 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 462 / 138319

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ressources  Suivre la vie du site 2005 Année de la physique  Suivre la vie du site Physique et vie quotidienne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License